La kanjira est une innovation relativement récente (moins de 100 ans), et a été ajoutée aux concerts classiques dans les années 1930.

Elle se compose d’un cadre circulaire en bois de jaquier. Elle est recouverte d’une peau de varan et son cadre a une seule fente qui contient des petites cymbales.

Elle est normalement jouée avec la paume et les doigts de la main droite, tandis que la main gauche soutient le tambour.

​Le morsing (guimbarde) est un instrument de percussion à vent, principalement utilisé dans le Rajasthan et dans la musique carnatique de l’Inde du Sud.

​Il est en formé de deux fourches parallèles qui forment la trame, et d’une languette de métal au milieu. La languette métallique est pliée à son extrémité libre dans un plan perpendiculaire, de manière à pouvoir être frappée et à vibrer.


Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.