Le mridangam est un tambour à double face fabriqué à partir du bois de jacquier.

Les deux bouches /ouvertures du tambour sont recouvertes de plusieurs épaisseurs de peau et lacées avec des lanières de cuir autour de la circonférence du tambour.

Ces sangles sont mises dans un état de haute tension pour étirer les membranes circulaires de chaque côté, ce qui leur permet de résonner lorsqu’elles sont frappées.

Ces deux membranes sont différentes en largeur pour permettre la production à la fois des basses et des aigus sur le même instrument.

La membrane plus petite, lorsqu’elle est frappée, produit un son aigu . L’ouverture plus large produit les basses.

 


Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.